Contacter les réfugies

PSCORE peut arranger des rencontres entre les transfuges et des chercheurs ou organisations. Davantage de recherches et de mobilisations autour de la question des droits de l’Homme en Corée du Nord sont nécessaires afin d’améliorer la situation de ces droits dans ce pays. La plupart des réfugiés souhaitent contribuer à cet objectif.

Cependant, les réfugiés nord-coréens sont peu nombreux face à la demande d’entretien avec eux et cela est un lourd fardeau sur leurs épaules. Ainsi, il est nécessaire de les indemniser face à leurs efforts.

Malheureusement, une fois arrivés à Séoul, les réfugiés nord-coréens se retrouvent souvent dans des situations financières difficiles. Par conséquent les indemniser leur permettrai d’alléger leurs difficultés financières.

Frais de compensation

Entretien : aux alentours de 50 000 ₩ par heure, les frais d’organisation ainsi que de traduction non inclus,
Enquête (< 4 pages) : aux alentours de 30 000 ₩, les frais d'organisation ainsi que de traduction non inclus

Il est important de noter que le consentement du réfugié pour être enregistré ou filmé est indispensable. Il faut absolument garder leur anonymat : leur nom et prénom doivent être changés et leur visage flouté sur n’importe quelle photo. La raison principale de cet anonymat est que leurs proches restés en Corée du Nord peuvent être punis à leur place. De plus, une fois que les transfuges ont fui la République populaire démocratique de Corée, ces derniers souffrent généralement de trouble de stress post-traumatique (TSPT) et ont toujours peur pour leur vie.

Application

Pour postuler, envoyez nous une présentation de votre profil ou bien de l’organisation (qui êtes-vous, votre objectif et qui aimeriez-vous interviewer) ainsi qu’un plan détaillé de votre stratégie de communication avec un ou plusieurs transfuges. Nous examinerons ensuite votre dossier et répondrons dés que possible.