Nos Parrains

Lord Alton of Liverpool (David Alton)

Membre indépendant ayant qualité de pairs à vie de la chambre des lords ; Co-fondateur du groupe des droits de l’Homme nommé « Jubilee Campaign » ; et président du groupe parlementaire multi-partie pour la Corée du Nord.

Monsieur Alton a travaillé en tant qu’éducateur en 1972 avant d’être élu comme le Housing president et comme leader adjoint du conseil municipal de Liverpool. En 1979, il devient le membre le plus jeune de la Chambre des communes. Il a ensuite été désigné comme un membre « pairs à vie » après avoirs quitté la Chambre des Communes en 1997.

Monsieur Alton est un militant engagé qui se bat pour les droits de l’Homme et pour la liberté de religion. En 1987, il a co-fondé le groupe pour les droits de l’Homme « Jubilee Campaign », qui défendait les dissidents chrétiens et juifs dans l’Union Soviétique et l’Europe de l’Est. Il s’intéresse particulièrement aux problèmes liés aux droits humains en Corée du Nord, et est le président du groupe parlementaire multi-partie pour la Corée du Nord. Il a rédigé plusieurs rapports sur les droits de l’Homme en Corée du Nord et a publié, en 2013, un livre avec Rob Chidley dédié à la situation nord-coréenne : « Building Bridges – Is there hope for North Korea ? » (publié par Lion)

Comme récompenses pour ses travaux sur les droits de l’Homme, il a reçu le Michael Bell Memorial Award pour ses initiatives à vie, le Korean Mystery of Life Award, ainsi que le Good Samaritan Advocates International Award.

PSCORE a rencontré Monsieur Alton en Mars 2014 lors d’un voyage au Royaume-Uni afin de sensibiliser sur les violations des droits de l’Homme en Corée du Nord. Cela s’est fait après notre participation à la 25éme session du Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies sur la Corée du Nord à Généve. Après avoir rencontré notre directeur Kim Young-Il et notre secrétaire Nam Bada, Monsieur Alton a montré un réel intérêt en vers l’organisation et ces activités. Il s’est ensuite proposé en tant que parrain de PSCORE. Il a volontairement supporté notre travail de plaidoyer qui continuera d’exister au Royaume-Uni.

Pour plus d'informations sur Monsieur Alton et ses activités, visitez son site :
Rapports sur la Corée du Nord :

Anne & Scott Wightman

Ancien ambassadeur du Royaume-Uni en Corée du Sud

L’ambassadeur, Scott Wightman vient de Édimbourg en Écosse et a étudié le français et les institutions européennes à l’université d’Édimbourg. Depuis 1986, l’ambassadeur Wightman a travaillé dans plusieurs ambassades anglaises dans le monde. Son premier poste était dans le département du commerce de l’ambassade anglaise à Pékin. Il a ensuite travaillé dans les ambassades de France et de Rome, pour enfin être désigné comme directeur du Bureau des affaires étrangères et du Commonwealth de la région Asie Pacifique à Londres, entre 2008 et 2010. L’ambassadeur Wightman a ensuite était désigné comme l’ambassadeur anglais de la République de Corée en novembre 2011 aprés avoir étudié la langue coréenne pendant un an à Séoul.

Madame Wightman vient de la ville Sevenoaks situé dans le comté du Kent en Angleterre. Dans les années 80, elle a travaillé dans le Bureau des affaires étrangères où elle a rencontré son mari Scott.

Scott et Anne sont mariés et sont parents de deux filles qui étudient au Royaume-Uni.

Lors d’une conférence présentée par notre directeur Kim Young-Il à l’ambassade du Royaume-Uni en Mai 2014, PSCORE a été introduit pour la première fois à Madame et Monsieur Wightman. L’ambassadeur et Mme. Wightman ont accepté de devenir parrains de notre organisation puisqu’ils sont particulièrement intéressés par notre programme d’éducation dédié aux réfugiés nord-coréens.

scott-wightman.jpg
anne-wightman.png
Pour plus d'informations sur Mr. Et Mme. Wightman et leurs activités :

Sean Gallagher

Index on censorship, Rédacteur d’informations en ligne

Mr. Gallagher a été diplômé à l’université de Fordham à New-York, en 1993. Il a précédemment travaillé pour le Los Angeles Times en tant que rédacteur en ligne ainsi que pour le New York Times en tant que producteur débutant. Aujourd’hui, il gère les informations internationales et l’équipe de journalistes de l’organisation Index on Censorship à Londres.